Akèy / Aktyalite / Maman des favelas condamnée pour avoir orchestré le meurtre de son mari

Maman des favelas condamnée pour avoir orchestré le meurtre de son mari

Au Brésil, Flordelis était connue pour avoir adopté 50 gamins des favelas de Rio. Désormais, l’ex-députée va croupir en prison, pour avoir tué son mari avec l’aide de plusieurs de leurs enfants.

L’ancienne députée d’un parti conservateur bénéficiait de l’immunité parlementaire, mais elle l’a perdue après avoir été évincée par un vote quasi unanime de ses collègues, en août 2021.

L’ancienne députée brésilienne Flordelis dos Santos, plus connue sous son seul prénom, a été condamnée, dimanche, à 50 ans de prison pour l’assassinat de son mari, en 2019. Célèbres pour avoir adopté une cinquantaine d’enfants défavorisés de Rio de Janeiro, Flordelis, 61 ans, et son mari, le pasteur Anderson do Carmo, formaient un couple influent au sein du mouvement chrétien évangélique, en plein essor au Brésil, jusqu’à ce qu’il meure, criblé d’une trentaine de balles dans leur domicile de la banlieue de Rio.

En août 2020, le Parquet a accusé Flordelis d’avoir «orchestré l’homicide, incité plusieurs de ses enfants adultes à prendre part au crime et tenté de le déguiser en vol à main armée». Les procureurs ont déclaré que le motif présumé était de prendre le pouvoir dans les finances du couple, qu’Anderson do Carmo, alors âgé de 42 ans, gérait avec un «contrôle rigoureux».

31 ans pour sa fille, 33 pour son fils

Née dans une favela de Rio, la «maman» des quartiers déshérité avait eu quatre enfants avec Anderson do Carmo, puis adopté 50 bébés, enfants ou adolescents vulnérables et fondé une communauté évangélique. Cinq des enfants et une petite-fille du couple étaient également accusés lors du procès.

Simone dos Santos Rodrigues, fille biologique de l’ancienne députée, a été condamnée, dimanche, à 31 ans de prison, tandis que tous les autres ont été acquittés. L’un des fils biologiques de Flordelis dos Santos, accusé d’être le tireur, ainsi qu’un autre membre de la famille ayant acheté l’arme ont été condamnés il y a un an, le premier à 33 ans de prison.

Crédit:le maten

Apwopo Angeline Michel

Ou ka gade tou

Coupe du monde : un arbitre italien pour le match d’ouverture

Daniele Orsato a été désigné arbitre de la rencontre entre le Qatar et l’Equateur, a …